Qu'est ce que la psychomotricité ? 


Mon cabinet à Saint Sulpice est FERME. Je travaille désormais à LAVAUR (31 avenue Pierre Fabre). Je suis joignable au 06 60 35 19 90. 

 

La psychomotricité est une discipline paramédicale au même titre que la kinésithérapie ou l’orthophonie. Le psychomotricien est auxiliaire de médecine, il travaille sur prescription médicale. Sa formation dure 3 ans. Son diplôme d’Etat est délivré par le Ministère de la Santé.

La psychomotricité appréhende la personne dans sa globalité en faisant le lien entre le corps et le psychisme. La psychomotricité défend l’idée que notre corps ne peut être réduit à son aspect anatomique ou physiologique, mais que notre corps est toujours imprégné de notre vie psychique. En effet, le psychomotricien est attentive aux fonctions motrices, affectives, intellectuelles aussi.

Il tente de rendre possibles un mieux-être, une autonomie, une certaine adaptabilité à l’environnement. Autrement dit, la psychomotricité peut permettre d’atteindre un équilibre psychocorporel, et utilise des médiations corporelles, comme par exemple le théâtre, la danse, les parcours moteur, le mime, le jeu, l’expressivité corporelle, la relaxation etc. 

Psychomotricité et nourrissons à Saint-Sulpice-la-Pointe

 

Le psychomotricien analyse la manière dont la personne s’organise au niveau de :

  • Sa motricité globale : marche, course, saut, équilibre, coordination entre les membres supérieurs et les membres inférieurs.
  • Sa motricité fine : au niveau facial et manuel, coordination œil-main, œil-pied, main-main. 
  • Son tonus : recrutement musculaire nécessaire à l’exécution des mouvements.
  • Son schéma corporel et son image de soi : connaissance des parties du corps et investissement corporel.
  • Ses praxies : capacités à exécuter des gestes intentionnels.
  • Sa latéralité : le côté du corps préférentiel pour exécuter mouvements et gestes. 
  • Les notions d’espace et de temps : la personne peut-elle se repérer dans l’espace, dans le temps
  • Ses fonctions exécutives : attention, inhibition, planification, mémoire etc. 

 

 

Les outils du psychomotricien :

  • Le bilan psychomoteur : c’est un préalable à toute prise en soins.

Il repose sur un entretien, la passation de tests étalonnés, l’observation. Il permet de photographier, à un moment donné, le fonctionnement psychomoteur de la personne, d’observer ses compétences et ses fragilités. Il se fait sur 2 à 3 séances, un compte-rendu est rédigé puis restitué oralement. Un bilan d’évaluation peut être proposé en cours ou en fin de prise en soins. 

  • Le projet thérapeutique : il est déterminé en fonction des résultats du bilan.

Il permet de déterminer des axes de travail permettant de réduire, voire de résoudre certaines difficultés.

  • Les médiations corporelles : techniques où approches choisies en fonction des envies et besoins du patient.

Par exemple : théâtre, arts martiaux, mime, parcours moteurs, danse, relaxation, jeu etc.  

  • Le travail pluridisciplinaire : le psychomotricien est en contact avec les autres professionnels intervenants auprès de la personne (médecin, orthophoniste, psychologue, équipe éducative et pédagogique…)
N'hésitez pas à me contacter au 06 60 35 19 90 / laurietainturier@gmail.com

Pôle Santé Henri Arnault
3 rue Marie Curie
81370 Saint-Sulpice-la-Pointe